Tasliman Nasreen : une femme sous menace islamiste

J’ai rencontré Taslima Nasreen en 2006. Elle était venue à Toulouse pour parler de son oeuvre et de la lutte qu’elle mène contre l’obscurantisme islamique. Depuis 1993 sa tête est mise à prix pour avoir critiqué l’islam au Bangladesh. Elle s’enfuit de son pays en 1994 à la suite de la parution de son livre Lajja, dénonçant l’oppression musulmane sur une famille hindoue. À la suite d’une conférence en Inde en 2007, une prime de 500 000 roupies est offerte par un groupe islamiste pour sa décapitation dès mars 2007. Fin novembre 2007, elle fuit Calcutta à la suite de violentes manifestations contre sa présence. Dans les jours suivants, elle est exfiltrée de ville en ville à la suite de propos jugés blasphématoires contre l’islam. Le 19 mars 2008, elle se réfugie définitivement en Europe après avoir été accusée de blasphème par des musulmans radicaux en Inde.

Ecoutez l’entretien avec Taslima Nasreen.


Nos podcasts sont également accessibles sur la chaine Youtube Périphérie

La vidéo :


Abonnez-vous à Traces

Ne manquez jamais un épisode de Traces

Abonnez-vous lorsque vous appréciez les podcasts :


Nous soutenir :



Suivez-nous sur les réseaux sociaux


Nous soutenir :



Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s