1940-1944 : L’épopée des enfants juifs de Seyre (31)

De 1940 à 1944, un groupe d’enfants juifs persécutés par les nazis a trouvé refuge à Seyre, un tout petit village de la campagne lauragaise (Haute-Garonne). ils ont été ensuite transféré au château de la Hille, en Ariège. L’effectif atteindra une centaine d’enfants en majorité d’origine allemande et des Autrichiens. L’encadrement est composé de quatre à cinq Suisses de la Croix-Rouge, des employés espagnols réfugiés de 1939. En juillet 1942, le gouvernement de Vichy livre aux Allemands tous les juifs étrangers vivant en France. Ainsi, tous les jeunes de plus de 16 ans sont arrêtés par la gendarmerie française. Le soir même, ils sont derrière les barbelés du Vernet. La Croix-Rouge suisse intervient immédiatement pour tenter de les sauver….

L’historien Jean Odol nous raconte l’épopée de ces enfants.


Abonnez-vous à Traces

Ne manquez jamais un épisode de Traces

Abonnez-vous lorsque vous appréciez les podcasts :



Nous soutenir :


Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à Traces

Ne manquez jamais un épisode de Traces

Abonnez-vous lorsque vous appréciez les podcasts :


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s