La maison d’à côté : un restau en aide aux femmes victimes de violences.

Reportage sur l’association toulousaine Olympe de Gouge en charge de ce lieu de réinsertion et qui vient en aide aux femmes victimes de violence

L’association toulousaine Olympe de Gouge au secours de femmes victimes de violences.

 L’association Olympe de Gouge est née en 1952. Située au cœur du quartier St Cyprien à Toulouse cette association a pour vocation d’accueillir les femmes en difficulté en leur offrant l’hébergement et en leur permettant une réinsertion. 

Cette réinsertion se fait notamment grâce à La Maison d’à côté. Un restaurant qui se trouve  en face du centre d’hébergement et dans lequel tout le monde peut venir manger. L’établissement est tenu par les femmes en réinsertion qui s’occupent du service, de la préparation de la salle et de la cuisine. Ce processus s’articule sous le nom d’atelier de vie active (AVA) qui est un outil social dépendant du centre d’hébergement et est reconnu par l’état.

Le facebook de la Maison d’à côté : https://www.facebook.com/Maison-dà-côté-Toulouse-2346101538944605/

Notre podcast en vidéo.

Abonnez-vous à Traces

Ne manquez jamais un épisode de Traces

Abonnez-vous lorsque vous appréciez les podcasts :


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s